Description du projet

Christian Mermet

Candidat au Grand Conseil Neuchâtelois
Ancien conseiller communal de Môtiers et de Val-de-Travers

Bien que né en France, c’est en Suisse que je vis depuis l’âge de 18 ans. J’habite le Val-de-Travers depuis 1981, et c’est aussi cette année-là que je me suis marié avec la femme qui m’accompagne toujours et avec laquelle j’ai eu cinq filles magnifiques. J’ai déjà 3 petits-enfants, bientôt quatre, et j’espère que ce bonheur ne va pas s’arrêter là…

Pendant trente années j’ai exercé le métier de musicien, partageant mes activités professionnelles entre l’enseignement et les concerts.
Je me suis aussi engagé pour la culture et la vie associative, par exemple en présidant la fondation du Centre culturel du Val-de-Travers et en étant membre de la fondation de l’Académie Maximilien de Meuron.

Parallèlement à mes engagements familiaux, professionnels et associatifs, j’ai aussi été député au Grand conseil neuchâtelois pendant 20 ans, et conseiller communal de la commune de Môtiers, puis, pendant dix années, Conseiller communal de la commune de Val-de-Travers.

J’aime la nature qui m’entoure et j’aime y faire de délicieuses promenades avec mon épouse. Je suis gourmand, j’adore faire la cuisine pour ma famille et mes amis ; les produits régionaux et les recettes traditionnelles sont au coeur de ces moments de plaisirs.

Aujourd’hui en n’ayant pas sollicité de nouveau mandat de conseiller communal, j’ai du temps que je mets à disposition de mes engagements pour l’environnement, au travers de Pro Natura Neuchâtel, mais aussi au sein du Conseil d’administration de la Société Electrique de Val-de-Travers, active dans la perspective de la planification énergétique 2050.

La musique est aussi présente dans mon quotidien et je préside la fondation de l’Ensemble Symphonique Neuchâtel.

Ma passion pour l’engagement associatif trouve aujourd’hui sa place dans mes activités au sein de la fondation en faveur de l’Union des Sociétés Locales de Couvet, de l’association Bourbaki que je préside et de NeuchaToi.

Le printemps prochain verra les élections cantonales, j’aimerais pouvoir participer à la mise en œuvre du prochain Grand Conseil neuchâtelois qui va devoir réinventer son fonctionnement pour mieux représenter les régions et notre canton.

Contact

J’ai une idée à proposer